Le Cromimi-Nut n°51

Aller en bas

Le Cromimi-Nut n°51

Message par Mitsou-star le Jeu 15 Mar - 0:26

Bonjour amis lecteurs
C'est jeudi,le Cromimi-Nut sera bientôt dans vos kiosques.

N'oubliez pas,les articles arrivent peu à peu,échelonnés sur plusieurs jours selon les disponibilités de nos journalistes.
Passez souvent








Pour ouvrir notre journal et "tourner les pages",il vous suffira d'ouvrir les spoiler situés en dessous de cette banderole




Si vous venez nous lire,ce serait sympa de laisser un petit mot ici pour nous dire si vous appréciez nos articles.



Bonne lecture et belle journée


Dernière édition par Mitsou-star le Jeu 29 Mar - 0:06, édité 1 fois
avatar
Mitsou-star

Messages : 399
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 68
Localisation : Landes du Sud / littoral Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par kiki la douce le Jeu 15 Mar - 19:36




Spoiler:



















avatar
kiki la douce

Messages : 1312
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 63
Localisation : givors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par Corsinette le Jeu 15 Mar - 19:52

coucou Kiki,
ça fonctionne mieux avec les hommes


Bonne soirée.
avatar
Corsinette

Messages : 413
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 68
Localisation : 01800

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par mousserebelle le Jeu 15 Mar - 20:44

super kiki ton article sur les addictions;..oui moi aussi je suis addict à cromimi et au chocolat..... !!!!
J'ai bien ri pour le bronzage, je ne savais même pas que ça existait !!!!!
Gros bisous

_________________
avatar
mousserebelle

Messages : 1450
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 70
Localisation : NIMES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par NRJnia le Jeu 15 Mar - 21:47

très bon fou rire avec ses addictions et super article sur le bronzage j'ai passé un bon quart d'heure ça détend  merci kiki
avatar
NRJnia

Messages : 135
Date d'inscription : 22/08/2017
Age : 38
Localisation : haute marne champagne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par KAcahuète le Ven 16 Mar - 13:03


Bravo à Kiki' d'être toujours au taquet pour le lancement !
Très drôle ton article ... j'avoue que c'est l'accro au bronzage, ma préférée !!
Je l'ai d'ailleurs croisée celle donc tu parles, avec sa fille qui a la même dépendance, avec aussi elle, l'addiction aux selfies (voir spoiler)
Spoiler:
Encore une fois, tu nous fait bien rire avec un sujet décalé ... !
avatar
KAcahuète

Messages : 1580
Date d'inscription : 25/08/2017
Age : 56
Localisation : Hors hexagone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par kiki la douce le Ven 16 Mar - 17:26

de vos com's,c'est trés gentil
moi aussi dans mon quartier j'ai une vieille cramé par le soleil et en plus elle s'habille comme les d'jeunes de 15 ans ,faut voir le tableau , lol! ,vilaine kiki qui se moque ,pas bien .....
ressemble un peu a la mère dans le spoiler de Ka
avatar
kiki la douce

Messages : 1312
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 63
Localisation : givors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par KAcahuète le Sam 17 Mar - 13:28

Me voici prête ...
Bonne lecture ...

Spoiler:
avatar
KAcahuète

Messages : 1580
Date d'inscription : 25/08/2017
Age : 56
Localisation : Hors hexagone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par mousserebelle le Sam 17 Mar - 18:59

bravo ka j'ai écouté avec plaisir le printemps de Vivaldi en admirant les belles images de ce diaporama. Beaux tableaux et belles cages sans oublier le petits cros charmants.
Bises
mousse

_________________
avatar
mousserebelle

Messages : 1450
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 70
Localisation : NIMES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par dodido2001 le Dim 18 Mar - 11:08

J'ai fait un article pour cette édition, le voici... Bonne lecture !  



L'univers de Mario:


_________________
avatar
dodido2001
Admin

Messages : 1642
Date d'inscription : 17/08/2017
Age : 45
Localisation : Nièvre

http://lemondedescros.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par kiki la douce le Dim 18 Mar - 16:03


Très bien Ka  c'est qu'on l'attend ce fameux printemps tu as mis de trés jolies cages et cromimis ,
Ka'pad'nom est très fiére d'être dans ton article et merci pour l'idée de la cage commune

Super Do ,comme super Mario ,mon copain des vacances quand j'ai pas internet,je me fais de ces courses endiablés de kart ,hihihi
tu as très bien habillés tes cromimis ils sont très ressemblant 

les filles ,bisous,kiki
avatar
kiki la douce

Messages : 1312
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 63
Localisation : givors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par jojo183 le Dim 18 Mar - 18:46

Je viens de lire le dernier Cromimi-Nut : le guide du bronzage m'a bien amusé, les addictions inattendues , les beautés du printemps et la biographie de Super Mario m'ont instruite et divertie. Merci à vous.
avatar
jojo183

Messages : 245
Date d'inscription : 23/08/2017
Age : 69
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par dodido2001 le Dim 18 Mar - 19:08

kiki et KA... Très bons articles, bien documentés et instructifs. On découvre certaines addictions (soulagée de ne pas en souffrir!), ou redécouvre des tableaux qu'on a vus mais oubliés avec le temps. Merci à kiki pour ma cage ChocoLocoLand et à KA pour ma printanière Ginny.
C'est du beau travail ciselé !

Merci pour les gentils commentaires sur mon article .

_________________
avatar
dodido2001
Admin

Messages : 1642
Date d'inscription : 17/08/2017
Age : 45
Localisation : Nièvre

http://lemondedescros.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par KAcahuète le Lun 19 Mar - 14:09

Je viens de lire l'article de Do' : Mario, c'est pour moi comme une ritournelle qui tourne en boucle, souvenirs de mes enfants qui y ont joués tous les deux ... encore une belle idée de cage et un article très plaisant à lire ! I love you
avatar
KAcahuète

Messages : 1580
Date d'inscription : 25/08/2017
Age : 56
Localisation : Hors hexagone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par Mitsou-star le Lun 19 Mar - 23:46

Salut les cro-z'amis


Mes cromimis vous invitent à rejoindre le roi Charles dans son pavillon de chasse








Spoiler:



Le roi s’éveilla complètement et dut se rendre à l’évidence.Il était toujours si seul.Personne ne viendrait l’aider ou le soigner.Il se souvenait avoir été odieux avec le médecin lors de son dernier examen de contrôle,aussi il comprenait la réticence et le retard de celui-ci.


         


Et qui plus est,l’Homme sauvage avait emporté avec lui tous les animaux de la cabane.Les murs étaient vidés de leurs trophées, souvenirs des chasses royales.








«Où sont-ils passés?se demandait-il,sans doute ont-ils retrouvé leur liberté et c’est parfait comme ça.








Le cerf au sabot d’argent pourra à nouveau frapper le sol et distribuer ses richesses à travers le royaume.»





Charles sentait que son cœur de pierre ramollissait.Il se fragmentait en petits cailloux.C’était comme si le bloc de glace qui l’habitait fondait lentement.Cette métamorphose était pour lui une souffrance.


Il pensait avec tristesse à sa famille et ses amis qu’il avait méprisés. «J’ai gâché ma vie en refusant leur amour mais pourquoi? Nous aurions pu être si heureux tous ensemble.»
Le temps paraissait s’éterniser.


                  
                 



Connaissez-vous le film de Prévert et Grimault intitulé «Le roi et l’oiseau»?
Ses mélodies et ses images accompagneront la suite de notre histoire.





Spoiler:

Despote du royaume de Takicardie, Charles V et Trois font Huit et Huit font Seize, est amoureux de la ravissante bergère qui orne l’un de ses tableaux. Mais celle-ci n’a d’yeux que pour le ramoneur, son voisin. Une nuit, les œuvres de son musée personnel prennent vie; les deux adolescents s’enfuient, le double du roi se débarrasse de son modèle.



CONCILIABULES

Dans l’aile obscure d’un salon, deux toiles jumelles se répondent. "Une charmante bergère et un petit ramoneur de rien du tout" s’observent du coin de l’œil et attendent l’heure propice pour enjamber le cadre qui les sépare. Sabordé par de viles tractations en coulisses,La Bergère et le ramoneur n’était que l’embryon désavoué d’un long métrage plus corpulent. En 1953, Paul Grimault et Jacques Prévert découvraient en salles une version appauvrie de leur adaptation du conte d’Andersen. Ecartés du tournage qu’ils ont initié, les deux hommes attendront treize ans avant de recouvrer les droits et le négatif du bébé estropié. Douze ans d’opiniâtreté et de pourparlers financiers seront encore nécessaires à la concrétisation de leur projet. Grimault étoffe la première mouture du scénario, planifie de nouvelles séquences, redistribue les pièces maîtresses de l’échiquier. Au fil des greffes et des raccommodages,La Bergère et le ramoneur est rebaptisé Le Roi et l’oiseau, riposte romantique et impertinente à l’hégémonie d’un despote. Aussitôt reconnaissables, les mélodies satinées de Wojcieh Kilar enlacent les cocasseries de Prévert.
Le phrasé enjôleur, l’éloquence goguenarde rythment la solitude toxique d’un roi. En tordant les perspectives et en poussant à l’excès les antagonismes, Paul Grimault esquisse le tableau saisissant d’un royaume composite et vertigineux.

ECHELLES ET PRECIPICES

L’impétuosité de l’imagination talonne la majesté du dessin. Vingt-deux ans après sa réhabilitation, Le Roi et l’oiseau n’a rien perdu de sa singularité. La sensibilité du regard sublime les excentricités, tempère les idées noires. Les patrouilles de police investissent les corridors tandis que les œuvres d’art prennent d’assaut le royaume de Takicardie. Charles tombe dans une trappe, la bergère et le ramoneur patinent sur des escaliers raides. Les premières apparitions du roi convient à une délicieuse mise en bouche: un tour du propriétaire insolite, un examen pittoresque des arcanes du pouvoir. Gratte-ciel rétro-futuriste, la cellule dorée de Charles est une meringue hypertrophiée aux ramifications grecques et versaillaises, une agglomération extravagante de temples et de coupoles rococo. La mémorable séquence de l’ascenseur nimbe le château d’une torpeur surréaliste. Une voix monocorde énumère les différentes épaisseurs de la citadelle. Prévert déploie son génie de l’inventaire et des automatismes absurdes. Grimault croque à merveille le portrait du roi, terrassé par la neurasthénie des lieux et un emploi du temps misérable. L’unique terrain d’action du Roi et l’oiseau est un empire prostré, éteint, accaparé par un minuscule bourreau, au strabisme bouffon et à la mégalomanie insatiable. Le ghetto souterrain et les sujets asservis ne sont pas sans évoquer Metropolis de Fritz Lang.

NID D’AMOUR

Jacques Prévert (décédé en 1977) ne connaîtra jamais la version définitive du Roi et l’oiseau. Héritiers revendiqués de Grimault, Hayao Miyazaki et Isao Takahata n’ont jamais cessé de clamer leur attachement au film. Inépuisable aire de jeux, le château est ironiquement coiffé d’un nid contestataire. Un oiseau persifleur et sa portée imprudente narguent le sommeil du souverain. C’est du côté de l’oiseau et de ses gracieux battements d’aile que les fondateurs de Ghibli puiseront leur inspiration.Le Château dans le ciel rend allègrement hommage aux lignes élancées du palais et à la verticalité étourdissante du Roi et l’oiseau. Avec Miyazaki, l’horizon s’élargit de terres idylliques et le rêveur laisse s’envoler la forteresse. Entre les deux films, la jonction la plus évidente est restée la plus célèbre: un robot géant reposant sous des voûtes secrètes et utilisé à des fins machiavéliques. A peine déguisé, le message politique donne raison à l’être le plus frêle du royaume. Assis sur des ruines, l’Automate converti en Penseur libère un oiseau à peine plus grand que son poing.
Si vous aimez la poésie et l’humour,un conseil:regardez ce film en famille,des tout-petits aux plus grands.






Depuis l’enfance,Charles était complexé par une vilaine coquetterie dans les yeux.

 


Il avait aimé une seule fois d’un amour profond et véritable. C’était une jeune bergère nommée Pastorale qui semblait apprécier sa compagnie.


          


Mais le jour où Charles lui déclara sa flamme,ils se regardèrent dans les yeux et à cet instant la Belle fut prise d’un fou-rire cruel et sans fin.Ses mots retentissaient encore dans la tête du roi.



«T’as pas d’bo-z-ieux,tu sais,j’crois ben que j’préfère ton frère Marron.»
Mais ce dernier n’était pas intéressé et la jeune damoiselle s’était enfuie avec le petit ramoneur.



Charles était si malheureux.Il se sentait mortifié et blessé et personne ne semblait compatir.
Il avait pourtant chercher du réconfort près des siens en confiant sa peine mais son histoire d’amour leur paraissait peu crédible et sans importance.


                


«Tu verras,lui dit Ronard,ce n’était qu’une petite amourette,tu l’oublieras.»



Charles qui était avenant,débonnaire et conciliant 


                 


devint,ce jour-là, cruel,jaloux et égoïste.


                     




«C’est bien décidé,je n’aimerai plus JAMAIS et je me vengerai en faisant souffrir mon entourage.»




Il avait pris soin de faire rectifier son regard pour éviter les moqueries.Mais aujourd’hui,sous le coup d’une intense émotion,il se remit à loucher de plus belle.  


               




«Qu’importe pensa-t-il,cette fois je redeviens moi-même, exactement celui que j’étais quand j’étais plus jeune.»


Il fit rapidement le bilan de son règne et vit qu’il était navrant,on peut même dire minable.





«Je suis tellement égoïste que je n’ai pensé qu’à mon propre plaisir.Je n’ai rien apporté de positif ni au royaume,ni à mes sujets.





Je ne suis pas seulement autoritaire et borné,je suis un véritable dictateur.J’ai instauré un régime totalitaire.Mon règne fut une période de misère et de terreur.





J’ai refusé d’écouter mon frère et je l’ai blessé dans son amour-propre.
Je lui cède la place et lui souhaite de réussir mieux que je n’ai su le faire.
Mon grand regret sera de ne pas pouvoir m’excuser et obtenir le pardon de tous,mais je ne le mérite pas.





Je vais me retirer définitivement dans mon portrait.De là,je pourrai tout observer sans éveiller les soupçons.
Qui peut penser que le cœur d’une image continue de battre en silence?Mon frère peut-être mais le commun des mortels trouve cela insensé.»






Charles prit soin de se vêtir correctement et de coiffer sa couronne chérie.

Dépité et le cœur gros,chargé de sanglots étouffés,il s’approcha du cadre en boitillant,





passa la main ,le bras puis le corps tout entier à travers la toile qui représentait un château mystérieux apparaissant au fond d’un sous-bois.





Il prit une posture avantageuse,choisit son meilleur demi-profil et se figea ainsi pour l’éternité.Du moins,c’est ce qu’on pouvait imaginer.












Qui est le Cerf au sabot d’argent ?


               


Il s’agit d’un vieux conte russe de l’Oural.Vous le retrouverez parmi « Les Bêtes enchantées »,un album Flammarion de contes illustrés par Adrienne Ségur.



Spoiler:


Pavel Petrovitch Bajov(1879-1950) fut un politicien et un journaliste engagé.Il adhéra aux idées communistes pendant la révolution russe.
Issu d’une famille cultivée,il était également écrivain.
Il s’inspira de thèmes folkloriques et de contes anciens de l’Oural dont «Le sabot d’argent»
Il réunit et fit ainsi découvrir les récits de sa région natale


La légende de «La fleur de Pierre» inspira Serge Prokofiev pour son ballet du même nom.





Aimeriez-vous connaître l'histoire de Darenka et du vieux Cocovania?Si oui,prenez un moment et écoutez la légende du cerf enchanté et de son amie la petite chatte Mourenka.






A bientôt.D’ici là,je vous souhaite une belle quinzaine de Mars et de bons préparatifs de Pâques.







avatar
Mitsou-star

Messages : 399
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 68
Localisation : Landes du Sud / littoral Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Cromimi-Nut n°51

Message par Toupion le Mer 21 Mar - 18:44



J' espère que vous vous êtes en pleine forme!
Pas trop de temps en ce moment.
Je vous propose un petit article fait tout en paille.
Je vais vite lire vos articles!!!
Gros biiisous à vous.
Toup I love you




Spoiler:












































avatar
Toupion

Messages : 58
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 65
Localisation : Bourgogne

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par kiki la douce le Jeu 22 Mar - 19:29

Moi il me fait peine ce Roi Charles
Il souffre et veut faire souffrir les autres croyant que çà va le soulager,snifff
Très beau le roi et l'oiseau et pour une amourette qui passait par là,que de souvenirs
merci pour mes cages en vedettes
me reste le cerf au sabot a écouter ,je suis sûre que je vais me régaler
merci Mitsou

Coucou Toupion,c'est superbe ce qu'on peut faire avec des brins de pailles
Merci

bisous les filles ,beau travail ,kiki
avatar
kiki la douce

Messages : 1312
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 63
Localisation : givors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par KAcahuète le Jeu 22 Mar - 19:40

Suite de ma lecture et com des 2 derniers articles parus :
Une vraie découverte que ces sculptures de paille présentées par Toupion : merci pour ce joli voyage !
Quant au pauvre Charles, c'est vrai qu'il nous fait verser une larme aujourd'hui : j'espère qu'il n'est pas réellement figé pour l'éternité ... la magie des mots de Mitsou va bien lui trouver un sort plus noble (elle va encore réussir à nous surprendre, c'est certain !!)
avatar
KAcahuète

Messages : 1580
Date d'inscription : 25/08/2017
Age : 56
Localisation : Hors hexagone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par mousserebelle le Jeu 22 Mar - 20:50

dodido, super tes cromimis en personnages de Mario, ainsi que la cage. Bravo !!
Comme Ka, belle découverte que ces statues de paille de riz, merci toupion
mitsou, je ne connaissais pas du tout ce conte du cerf aux sabots d'argent et non plus le roi et l'oiseau de Prévert... je n'ai pas tout compris.... Merci aussi pour la suite de l'histoire de Charles qui va rester dans son tableau ??? Oh Leny Escudero c'était un de mes chanteurs préférés.... avec ballade à Sylvie, pour une amourette, à Malipense...quand j'étais ado... J'écoute le conte en même temps que j'écris.... ça risque d'être un peu décousu....
Merci les crozamies
Gros bisous
mousse

_________________
avatar
mousserebelle

Messages : 1450
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 70
Localisation : NIMES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par Corsinette le Ven 23 Mar - 17:59

Coucou les Cronuts,

KA : Ah !!! le printemps c’est meilleurs plus bas.



Dodi : Eh !!! ce Mario on le retrouve partout.



Mitsou : toujours au top avec le Roi Charles.



Toup : ils sont au top ces Japans.



Du travail



avatar
Corsinette

Messages : 413
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 68
Localisation : 01800

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par kakay le Mar 27 Mar - 21:12

je viens de lire plusieurs articles et je continuerai la suite demain
j'ai beaucoup aimé de Mistou sur l'animé le roi et l'oiseau
avec ma fille nous avons découvert ce film par hasard à la bibliothèque. nous avons tellement aimé que j'ai fini par acheter le DVD malgrès le nombre de fois que nous l'avons vu, nous le regardons toujours avec plaisir et nous aimons le faire au personnes qui nous entoure.

Do ton article sur Mario et tres bien fait
perso le seul mario bross que j'ai fini c'est le 2eme, et maintenant je fais découvrir ces jeux à ma fille, elle aime beaucoup

Ka j'aime beaucoup ton article sur le printemps
mais j'adore encore plus vivaldi, j'ai pris grand plaisir à écouter ce morceau

kiki ton article sur les addition et le bronzage n'ont bien fait rire

j'ai prix grand plaisir à lire, ecouter et regarder vos articles
j'ai pas fini de tout lire, ce sera pour demain
avatar
kakay

Messages : 22
Date d'inscription : 17/12/2017
Age : 42
Localisation : au pays des mangas

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par Mitsou-star le Mer 28 Mar - 19:47

Bonsoir

Merci pour vos articles toujours intéressants et si différents les-uns des autres.

Kiki ton article et les commentaires des cropines qui vont avec m'ont beaucoup fait rire et ça fait du bien.Finalement,je préfère être accromimi même si c'est aussi une addiction.

Quant à Mario,que de souvenirs comme nos premiers jeux sur la console avec nos enfants.Pour nous,c'était une découverte et pour le coup nous étions accros!
Merci Dodi de nous rappeler ces moments.J'adore sa plante carnivore qui ressemble un peu à celle de "La petite boutique des horreurs",un film déjanté et loufoque que j'adore.




Chez Ka c'est la fête du Printemps avec de belles images et la magnifique musique de Vivaldi.Et nos petits cromimis printaniers toujours adorables.

Grâce à Toupion,j'ai découvert ses belles statues de paille de riz.Je n'en avais jamais entendu parler,ce sont de vrais artistes.Un article très original.

Merci à nos lecteurs,tout particulièrement à Mousse,NRJnia,Jojo Corsinette et Kakay qui ont laissé leurs impressions.
Chez nous aussi "Le roi et l'oiseau" est un film apprécié par toute la famille.

A demain pour le prochain numéro
avatar
Mitsou-star

Messages : 399
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 68
Localisation : Landes du Sud / littoral Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°51

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum