Le Cromimi-Nut n°37

Aller en bas

Le Cromimi-Nut n°37

Message par dodido2001 le Mer 27 Sep - 17:21

Bonjour amis lecteurs
Comme chaque jeudi,le Cromimi-Nut sera ce matin dans vos kiosques





Pour ouvrir notre journal et "tourner les pages",il vous suffira d'ouvrir les spoiler situés en dessous de cette banderole


Si vous venez nous lire,ce serait sympa de laisser un petit mot ici pour nous dire si vous appréciez nos articles.

Bonne lecture et belle journée


Pour mes amies journalistes
Je vous conseille de placer vos articles le plus possible vers la gauche et d’éviter d’étendre trop loin sur la droite.Sinon,ils sont parfois trop décalés et si comme moi on grossit à 125 pour mieux y voir,ils se retrouvent légèrement tronqués.
A vos plumes,c’est parti.
avatar
dodido2001
Admin

Messages : 1643
Date d'inscription : 17/08/2017
Age : 45
Localisation : Nièvre

http://lemondedescros.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par kiki la douce le Jeu 28 Sep - 8:10



Spoiler:








Une autre version ,très rigolotte

bisous,kiki
avatar
kiki la douce

Messages : 1316
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 63
Localisation : givors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par Corsinette le Jeu 28 Sep - 10:53

Coucou Kiki,
bien vu,ça me rappelle mon enfance.





avatar
Corsinette

Messages : 413
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 68
Localisation : 01800

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par dodido2001 le Jeu 28 Sep - 14:40

Bonjour Smile ! Voici mon article de cette semaine. En vous souhaitant bonne lecture...



La légende de Sissa:





Dernière édition par dodido2001 le Mer 4 Oct - 19:02, édité 2 fois
avatar
dodido2001
Admin

Messages : 1643
Date d'inscription : 17/08/2017
Age : 45
Localisation : Nièvre

http://lemondedescros.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

La vie dans les villages de Cromignon

Message par Mitsou-star le Jeu 28 Sep - 19:17

Bonsoir
Nous avons enfin récupéré notre connexion en cours d'après-midi,aussi j'envoie mon article qui était prêt.
Pour les lunettes,c'est un autre problème,l'opticien se pose des questions et me renvoie lundi prochain chez l'ophtalmo.C'est pas gagné!

Merci à Dodi d'avoir "ouvert" à ma place et tout ça est fait de façon impeccable  queen




Spoiler:

La vie dans les villages de Cromignon
L’origine de  tous les cromimis n’a plus de secret pour vous,nous pouvons dès à présent avancer dans l’Histoire.

Tant que les Cromimis étaient en nombre limité,tout allait bien.
Personne ne dirigeait,tous s’entendaient à merveille et chacun vaquait à ses occupations.Les paysans portaient les grains au moulin et le meunier leur rendait les sacs de farine contre les produits de la ferme.
Nos petites paysannes profitaient de ce jour au moulin pour promener les enfants et se retrouver entre elles et faire un brin de causette.







           


Le boulanger échangeait son pain contre la bière du brasseur,la couturière troquait les robes contre la vaisselle du potier,etc...C’est ainsi que s’organisait le commerce.





Spoiler:

Les métiers médiévaux
Dans les corporations, un maître a en général 2-3 apprentis en plus de ses enfants.
Au début l'apprenti est un domestique.
Le métier s'apprend en 10-12 ans.

On ne travaille que 240 j par an en moyenne au Moyen Age.
A Paris, en 1260, il y a 130 métiers organisés dont 22 pour le travail du fer.

Salaires :
On paie à la tâche, surtout au XIIème siècle, et plus en Alsace, au Sud de la Loire et en Provence.
On paie à la journée (quand on sait ce que vaut le travail de l'ouvrier).
Au moyen âge, outre les 52 dimanches, il y avait une trentaine de jours fériés non payés. Le travail s'arrêtait souvent le samedi après-midi ou même avant (4-5 jours de travail par semaine).
Peu d'ouvriers touchent moins de 48 sous par mois.

Pour avoir une idée du niveau de vie d’un ouvrier et sachant que 1 sou = 12 deniers = 24 oboles,prenons quelques exemples
1 petit pain blanc coûte 8 deniers
1 fromage                       17 deniers
1 couverture                   2,5 sous
1/4 l de bière                   1 denier

Comment se nommaient-ils nos travailleurs du Moyen-Age?
La liste est longue,certains métiers ayant même aujourd’hui disparus.

On les nommaient parfois différemment selon les régions.
Il est par ailleurs difficile de définir l'orthographe et la forme du nom de métier rencontré, celles-ci variant selon les temps et les lieux, et engendrant bien des variantes comme cercelier et cerclier, censier et censeur, cendrier et cendrilleur... Le seul et fameux mulquinier en compte ainsi cinq ou six à lui seul.
Mulquinier, murquinier, musquier, musquinier: ouvrier tissant le mulquin (sorte de batiste).
De même, il est rapidement apparu que les définitions de 'fabricant" et "marchand" allaient souvent se recoupant. Ainsi le ligotier fabriquait et vendait-il ses fagots, comme le déicier ses dés et le sabotier ses sabots. De même, la démarcation est floue pour bien des activités ouvrières, l'ouvrier pouvant parfois vendre ses propres productions.

Voici une petite liste qui pourrait nous intéresser en rapport avec les activités de nos Cromignonets.
Aouteron: journalier saisonnier embauché en août (pour remplacer nos journalistes en vacances)

Alerresse: sage-femme  (on en a souvent besoin à Cromimi-City)
Anillier: fabricant et marchand de béquilles. (quand ça va mal allo Dr Ham)
Apothicaire: ancien nom du pharmacien.


Abeilleur: apiculteur. (nos cro-abeilles Beemoov)
Hortillonneur ou Cortillier: jardinier.
Laboureur: paysan possédant les instruments de production (charrue et animaux de traits). (Il est resté le même,une exception)

Abouresse: marchande de vêtements rembourrés (pour les cromimis frileux)
Bimbelotier: fabricant ou marchand de jouets. (pour les petiots)
Aromataire: parfumeur. (pour les coquets)
Aimetier: fabricant ou marchand d'hameçons  (nos cromimis ont toujours aimé la pêche sportive)

Ménétrier,Ménestrel: musicien.

Cellier : petit épicier
Coquetier: marchand ambulant de "beurres, oeufs et fromages" (pour nos petites souris)
Mangonnier: marchand de fruits.
Nourrisseur: laitier; éleveur (d'animaux laitiers  pour nos crobobébés).
Graleur de marrons: marchand de marrons grillés. (à Cromignon,on pense déjà à Noël)
Panetier: au Moyen-âge, marchand de pains.
Talemelier, talmelier: nom médiéval du boulanger.

Cuoc, Queux  ou  Coquenil: ancien nom du cuisinier.
Oublieur, oubloier: vendeur d'oublies (pâtisseries roulées en cornet   pour nos gourmands)


Certains nous «parlent et nous amusent»;parfois ils laissent des traces aujourd’hui encore.
Grolier: fabricant de chaussures. (Ah oui,les belles groles!)
Harengière: marchande de poissons au détail.
Massacrier: un des anciens noms du boucher.
Dérailleur:épicier, marchand au détail.
Escamoteur: prestidigitateur de foires
Emparleur: avocat.
Médecin propharmacien: médecin vendant aussi des médicaments (l’homme à tout faire)
Matrone: sage-femme. (fait moins confiance que  l’aleresse)


A ne pas confondre
Artifex: artiste (en Beaux arts).
Artiste: en milieu rural, parfois, ancien nom du vétérinaire (= "artiste en l'art vétérinaire').

Chez les Cromignonets et les Cromignonettes,aucun souci financier,la monnaie n’existait pas.
Chacun rendait service suivant ses capacités et ses connaissances.
Certes le cabinet des guérisseurs et des petites sorcières qui connaissaient les vertus des plantes médicinales et des cristaux ne désemplissait pas.C’était toujours un genou écorché,une cheville tordue,une mauvaise chute de balançoire ou de trampolino,un petit rhume...Enfin vous savez ce que c’est,tout comme aujourd’hui!





Idem chez le véto:  «Mon petit lapin nain a mal aux dents,mon chat a avalé une arête,mon gentil chien est enrhumé et a perdu son flair,mon iguane a attrapé un coup de soleil,etc...»

Les enfants aimaient aller jouer dans le grand jardin des blanchisseuses.Ils se vautraient dans les hamacs et se cachaient derrière les draps blancs étendus au soleil.


 


Il s’y trouvait toujours quelque ménestrel,jongleur ou clown pour les divertir.


Spoiler:

Apparus vers la fin du XIe siècle, les troubadours (trobairitz au féminin) et les trouvères ou trouveresses, poètes chanteurs parcourant la France et visitant les cours des rois, des princes et des barons, étaient accueillis partout sans autre recommandation que leur talent, sans autre fortune que la harpe qu’ils portaient en sautoir, et, déclamant leurs rimes, se produisaient, pour certains, accompagnés des musiciens de l’époque appelés ménestrels ou ménestriers, joueurs entre autres instruments de trompette, de violon ou encore de psaltérion



Vers le VIIIe siècle, un langage vulgaire avait remplacé le latin, même à Rome, et ce fut dans le même temps que s’introduisit l’usage de la rime.
Les troubadours, poètes chanteurs dont le berceau fut l’Occitanie historique s’exprimaient en langue d’Oc,les trouvères  d’origine plus au Nord  en langue d’Oil.  

                     

Les chansons dont ils payaient la bonne réception de leurs hôtes étaient de petits poèmes rimés dont les sujets traitaient de l’amour ou de la guerre. Ils en composaient eux-mêmes les paroles et la musique ; aussi faut-il juger avec indulgence cette première poésie,
Quant à la musique, la notation en est peu variée, et le temps ne s’y trouve pas marqué. Cependant, dans ces productions dépourvues de règles,on découvre aisément le germe de la mélodie et de la poésie future de l’ltalie et de la France.
Ils chantait leurs créations mais ceux à qui le défaut de voix ou de connaissances en musique ôtait la faculté de chanter leurs vers se faisaient accompagner par des chanteurs et des joueurs d’instruments qu’on appelait ménestrels, jongleurs, etc.



On appelait ménestrels ou ménestriers tous ces artistes errants dont l’unique moyen d’existence était la musique, et on les distinguait en quatre classes : les troubadours et trouvères, qui chantaient leurs propres vers ; les chanteurs employés par les poètes et les compositeurs à qui la nature avait refusé de la voix ; les narrateurs ou romanciers qui, dans une espèce de chant, récitaient leurs histoires ; enfin les jongleurs, qui jouaient des instruments,à cette époque étaient très utilisés la harpe et le violon.



La tonalité spécifique à l'Europe occidentale du chant paillard est un héritage des Goliards du Moyen Age, clercs dissipés qui n'hésitaient pas à railler et choquer autant qu'il était possible leurs maîtres et abbés. Cette tradition (dont est issu Rabelais) s'est prolongée jusqu'à l'époque moderne.




Certes n’oublions pas nos grands poètes du Moyen Age,parmi les plus connus Rutebeuf - Xiiième siècle et Villon -XVème siècle





A la semaine prochaine,vous retrouverez nos Cromignonets et Cromignonettes et ce sera jour de marché à Cromignon.
Bonne semaine
avatar
Mitsou-star

Messages : 399
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 68
Localisation : Landes du Sud / littoral Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par kiki la douce le Jeu 28 Sep - 19:54

coucou,
WHAOUUU dO génial,moi qui comprend rien en mathématique ,j'ai pigé ta stratégie de Sissa
si çà (hihihi,moi aussi)s'trouve c'est pas une légende ,j'ai beaucoup aimé
Mitsou ,contente que tu ais pu poster,moi qui n'aime pas du tout cette période de l'histoire,berkkkk vivre au moyen âge ,ouf ,j'y ai pas vécu ,mais merci j'ai appris encore plein de choses et merci pour ma cage
merci a Corsi pour ton com's
bisous,kiki
j'attend les prochains articles avec impatience
avatar
kiki la douce

Messages : 1316
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 63
Localisation : givors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par KAcahuète le Jeu 28 Sep - 21:17

Bonsoir .... l'est bien tard !
Juste le temps de poster mon article et je reviendrai demain tout lire ...
bonne lecture ...

Spoiler:




avatar
KAcahuète

Messages : 1584
Date d'inscription : 25/08/2017
Age : 56
Localisation : Hors hexagone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par kiki la douce le Sam 30 Sep - 16:29

coucou,
Bravo Ka pour ton bel article bien détaillé

tout petit insecte,mais bien organisé et très inteligente,va comprendre
en plus miammmmmmm,trop bon
avatar
kiki la douce

Messages : 1316
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 63
Localisation : givors

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par KAcahuète le Sam 30 Sep - 18:14

ça y est, j'ai tout lu ... entre hier et aujourd'hui ! (oui, c'est vraiment moi, j'ai mon mug de thé à la main ... !)
Vous avez encore réussi à me surprendre, les filles : des sujets bien imagés, bien documentés  .. toujours renouvelés (mais où allez-vous chercher toutes ces inspirations ? ) et qui (et c'est ça le plus drôle) traduit parfaitement un aspect de ce que vous êtes !!!
Chacune sa touche, sa patte ... j'adooore !
Vivement l'prochain (j'y travaille aussi ... viens de trouver mon idée : ouf, ouf, je rame pour la trouver moi, cette fameuse inspiration !)
Merci à vous toutes et peut-être encore quelques parutions à venir, peut-être ...
avatar
KAcahuète

Messages : 1584
Date d'inscription : 25/08/2017
Age : 56
Localisation : Hors hexagone

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par Mitsou-star le Sam 30 Sep - 19:49

Bonsoir

J'ai commencé ma journée par la lecture du Cromimi-Nut et ça m'a redonné ma bonne humeur car ce matin,déception au réveil,après des jours de soleil,voilà qu'il pleut.Et passer de 29 à 19 l'aprem en 24 h,c'est raide!

Grâce à Dodi,je vais devenir un génie en maths comme ce rusé de Sissa.J'ai tout compris et j'ai adoré l'échiquier "Cromimis".

Et toujours fascinant "Le petit Monde des insectes",même si j'en apprécie certains moins que d'autres.

Les parodies des fables de Lafontaine et le bon miel sont toujours un régal de façons légèrement différentes et dans vos articles  Kiki et Ka  accompagnées d'illustrations succulentes.
Jeudi prochain,j'espère trouver du Cromimiel au marché de Cromignon

Merci les amies pour vos articles et aussi à mon amie Corsinette d'être passée nous lire.
Bonne soirée,à jeudi prochain
avatar
Mitsou-star

Messages : 399
Date d'inscription : 18/08/2017
Age : 68
Localisation : Landes du Sud / littoral Atlantique

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par Oceane2857 le Sam 30 Sep - 21:23

Kiki la cigale et la fourmi,que de bon souvenir,belles illustrations.

Dodidoj'ai appris beaucoup de choses sur la Légende de Sissa, un beau cours de maths.

Kacahuéte promis dés que je trouve le cromimiel sur le marché je le goutterai.

Bravo Mitsouquel belle vie dans les villages de cromignon,belles illustrations.






avatar
Oceane2857

Messages : 66
Date d'inscription : 21/08/2017
Age : 22

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par Corsinette le Mar 3 Oct - 14:55

Dodi:Très bien,voilà la solution.

Mitsou:très belle illustration.

KA:

avatar
Corsinette

Messages : 413
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 68
Localisation : 01800

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par dodido2001 le Mer 4 Oct - 18:38

Merci les filles pour vos articles instructifs et distrayants. On en apprend à chaque fois, du brin d'histoire qui nous avait échappé à un bout d'histoire naturelle pas parfaitement maîtrisé. Le tout, avec le sourire et les anecdotes Wink !
Alors, je dis encore et toujours :
avatar
dodido2001
Admin

Messages : 1643
Date d'inscription : 17/08/2017
Age : 45
Localisation : Nièvre

http://lemondedescros.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par jojo183 le Mer 4 Oct - 18:56

Coucou,

Je viens de lire les deux derniers numéros du Cromimmi-Nut : super. J'avais besoin de repos et de détente, voilà qui est fait. Articles variés, instructifs, distrayants, super documentés et illustrés, du grand art ! J'ai reconnu une de mes cages, merci Kiki. Je décerne une mention particulière à Dodi : avec elle, je comprends enfin les maths, ma bête noire...

Merci à toutes et bonne soirée !
avatar
jojo183

Messages : 245
Date d'inscription : 23/08/2017
Age : 69
Localisation : Loire

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par mousserebelle le Mer 4 Oct - 20:57

Superbes articles, bien illustrés et très instructifs, les cropines
Je n'en reviens toujours pas de l'histoire de Sissa, arriver à un tel chiffre en partant de 1 !!!!! et pourtant grâce à l'explication mathématique de dodi...c'est bien vrai !!!!! superbe ta cage avec les pièces de l'échiquier en verre et aussi bravo à kiki, pour son superbe échiquier cromiminesque
kiki belle idée d'utiliser cette  fable de Jean de La Fontaine, textes et illustrations ludiques, j'ai beaucoup aimé aussi
mitsou tu nous régales en nous dévoilant chaque semaine une nouvelle facette de l'univers de nos cromimis et tes spoilers sont très instructifs, je ne connaissais pas beaucoup de noms de ces métiers médiévaux et me voilà en possession de noms commençant par M pour les futurs locataires de mes cages.
Ka le cromimiel m'a régalé, il arrive bien à propos après notre quête de croisements réussis d'abeilles Beemoov et m'a appris plein de choses sur les abeilles, j'ai ramené du miel d'argan.......
Chacune votre style, c'est vrai qu'on peut sans peine attribuer à chacune son article.
les cropines !!!
J'ai zappé la semaine dernière et la semaine précédente juste des photos d'Essouira... j'ai un peu honte.... demain c'est déjà le jour J... et je n'ai rien préparé....Bon je me plonge dans mes photos de vacances......
Gros bisous
mousse
avatar
mousserebelle

Messages : 1455
Date d'inscription : 19/08/2017
Age : 70
Localisation : NIMES

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le Cromimi-Nut n°37

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum